OBSERVATION

Publié le par LAURENCE NOYER

Eugène Tavernier : Les Annales Gauloises, avril 1892 « l’Ecornifleur » « Ecrit dans la méthode des derniers naturalistes, ne sera sans doute pas mis dans toutes les mains, mais il intéressera tous ceux qui considèrent comme de solides qualités l’observation exacte, la nouveauté des comparaisons et le style à l’emporte-pièce concis pictural… »

Publié dans OBSERVATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article