FORME

Publié le par LAURENCE NOYER

"Sa forme à lui, est de ne pas en avoir. Il pensait évidemment que la véritable forme se moque de la forme. Paysan de la Nièvre, il dira simplement, comme celui du Danube, ce qu'il veut dire, et s'arrêtera court. Ce sera une ligne, - Le vers luisant: "Cette goutte de lune dans l'herbe" - ou même deux mots, - le serpent:" trop long" , que nous pourrons avoir à lire. Le plus souvent, ce sera une page. Les Fables de La Fontaine n'offrent-elles la même variété?"

Léon Guichard: l'oeuvre et l'âme de Jules Renard

Commenter cet article