ATHIS

Publié le par LAURENCE NOYER

Alfred Athis : La quinzaine dramatique de la Revue Blanche, 15 octobre 1899 « Mais voici que l’ironie s’empare de la scène – et, si M. Donnay paraît trop attendri, M. Sée trop subtil, on est en droit de compter sur M. Capus, sur M. Jules Renard, plus certainement encore pour combler cette lacune. »

Publié dans PRESS BOOK

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article