PICARD

Publié le par LAURENCE NOYER

Intérim (André Picard) : Revue d’art Dramatique, avril 1900 « Poil de Carotte » « M.Jules Renard est un homme heureux ; la subtile beauté de ses livres n’a jamais rebuté le public et son exemple est peut-être unique en notre temps d’un artiste original et hautain que la foule a subi sans résistance. Ses premiers essais de théâtre, le Plaisir de rompre et le Pain de ménage furent de grands succès. Poil de Carotte a été un triomphe. Il est bien impossible de raconter l’histoire de cet enfant tendre, souffreteux et renfrogné. Assurément le Poil de Carotte de la pièce est plus simple, plus touchant que le Poil de Carotte du livre, mais je garde une secrète préférence pour l’aîné des deux jumeaux, plus complexe, sournois, têtu, tendre quand même, et plus véritablement humain. Je crains de découvrir en M. Renard un mépris caché du théâtre, mais je ne veux pas concure avant qu’il n’ait donné sa prochaine pièce. Puisse-t-il nous la donner bientôt ! Poil de Carotte fut joué à merveille par le grand comédien qu’est M. Antoine, par Mmes Ellen Andrée et Renée Maupin, Mme Després est une rare artiste, elle a créé Poil de Carotte, comme elle avait créé la Dupe, avec un art savant, émouvant et très pur. J’ai suivi avec assiduité Mme Desprès, depuis ses débuts à l’œuvre et je suis certain qu’elle est parmi les jeunes comédiennes, la plus légitime espérance de notre scène française. »

Commenter cet article