Single-Hearted :La Croix, 19 octobre 1913: Jules Renard et Massé

Publié le par LAURENCE NOYER

Single-Hearted :La Croix, 19 octobre 1913: Jules Renard et Massé « M. Massé a pris la parole au nom du gouvernement. Pour lui, Renard est surtout un évocateur d’idées chez qui l’ironie masque l’attendrissement. Il le considère comme un moraliste du genre de  La Fontaine et est d’avis que ses Histoires naturelles, au même titre que les fables de la Fontaine, sont susceptibles de former le cœur et l’esprit de la jeunesse. Il souhaite qu’un jour prochain un instituteur ait l’idée de demander leur inscription sur la liste des livres scolaires du département. Mr Rosny, au nom de l’Académie des Goncourt, déclare que Jules Renard était « être difficile à classer tant au moral qu’au physique », contrairement à M. Massé, il ne le considère pas comme un moraliste. Nous non plus, nous ne considérons pas, Jules Renard, comme un moraliste, au contraire. Nous partageons l’avis de M. Rosny. Nous commençons aujourd’hui une série d’articles qui justifieront notre opinion et éclaireront les familles.»                                       

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article