Marcelle Capron : Combat

Publié le par LAURENCE NOYER

Marcelle Capron : Combat « Ce qui est  arrivé l’autre soir pour Poil  de Carotte me semble assez rare. Car si l’interprétation de Jean-Paul Roussillon laisse toute sa force à l’inoubliable souvenir de ce qu’y fut Berthe Bovy, le souvenir de Berthe Bovy ne fait aucun tort à Jean-Paul Roussillon. C’est un grand compliment que j’adresse à ce jeune comédien. La sincérité, seule, pouvait ce miracle. Nous avons été bouleversés. Nous avons pleuré. Ce n’était pas un acteur que nous entendions ; c’était Poil de Carotte – Jules Renard. Une vérité qui a son origine dans le cœur a toujours un accent irrésistible ; l’ovation qu’il a reçue lui prouve qu’il n’a pas manqué son but. Cette représentation comptera dans les annales de la Comédie Française en dehors de l’émotion qu’elle nous a donné, c’est une des représentations les plus parfaites qui se puissent voir dans la noble maison. »

Commenter cet article