Pierre Cogny : commentaire de « Poil de carotte »  1959

Publié le par LAURENCE NOYER

Pierre Cogny : commentaire de « Poil de carotte »  1959 « A rédigé une longue introduction(p5 à 20) qui est une des rares à aller assez loin : « Mme Lepic torture Poil de Carotte dès qu’elle le voit, et il n’est pas prouvé que ce ne soit pas une marque de tendresse de cette demi-folle, qui ne trouve un équilibre que dans l’irrationnel. Elle a forgé et scellé les barreaux de sa prison et elle s’étonne de ne pas jouir, comme tout le monde, du soleil et de la lumière. »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article