Maurice Toesca : Albin Michel « Jules Renard » (biographie) 1977

Publié le par LAURENCE NOYER

« En manière d’approche : Mon intention première était d’intituler ce livre : La double vie de Jules Renard, écrivain de la tendresse. A la réflexion, je me suis dit que ce titre aurait pu surprendre, et je l’ai supprimé. Toutefois, il me semble utile de le remplace par un petit coup de projecteur : d’aucuns tiennent Jules Renard pour un homme de lettres et rien que cela : ils ont été influencés par des commentateurs jaloux comme Paul Léautaud et Henri Bachelin. L’homme de lettres joue son jeu personnel, qui est de capter l’attention du public. Si les lecteurs deviennent assez nombreux et restent fidèles à chaque nouveau livre, il devient alors un écrivain, parfois un grand écrivain. »

Commenter cet article