Bulletin Critique du Livre Français, juin-juillet 1998 "Lettres Retrouvées"

Publié le par LAURENCE NOYER

« Dans « Amor fati », laquelle se donne un rôle de découvreur de textes mal connus, les lettres inédites ou retrouvées permettent de mieux connaître Jules Renard, son caractère intransigeant, sa finesse, ses amitiés plus ou moins célèbres, ses relations avec Maurice Barrès, Lucien Guitry, Léon Blum, et tant d’autres. Les pages sont classées chronologiquement. Pour chaque année, une présentation succincte du contexte personnel et des activités de Jules Renard fixe utilement le cadre. Si les billets sans date et les envois ou dédicaces rassemblées en fin de volume ont un intérêt pour les spécialistes, l’index des noms cités permet une recherche analytique indispensable. Document primaire sur la vie dans les années d’avant la Grande Guerre, cette collation minutieuse permet de retrouver le style et l’humour cinglant de l’auteur de Poil de Carotte. Ce n’est pas son moindre mérite. »

Commenter cet article