Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

16 articles avec poesie

DAMES-D-ONZE-HEURES

Au même instant la nuit ramène Leurs croquis saupoudrés de riz, Et tout leur chapelet s’égrène Au même instant sur tout Paris. Ni très laides, ni très jolies, Entre deux âges peu précis, Teint demi-frais, demi-rassis, Un peu rouges, un peu pâlies, Elles...

Lire la suite

LA POESIE DE JULES RENARD

"Poil de Carotte est la transcription, avec beaucoup d'exactitude et une sorte de poésie sobre et précise, du plus naturel et du plus simple des sentiments, le sentiment de la famille." Guillaume Apollinaire : Mercure de France, 16 juin 1912 « Poil de...

Lire la suite

POESIE DE JULES RENARD

"Et l’ajustement de ces tableaux appliqués révèle une poésie diffuse et persistante, qui est peut-être la poésie même du paysan" Léon Blum "L’originalité de sa poésie, je crois qu’elle vient de ce que cet homme a gardé vis-à-vis des gens et des choses...

Lire la suite

FLEURS DE NEIGE

FLEURS DE NEIGE

Puisqu'il neige, il vaut mieux, pour l'oiseau, ne pas vivre Il vaut mieux s'engourdir au creux d'un nid de givre. Et chacun met son bec sous son aile et s'endort. Ils sommeillent: l'hiver s'en va, l'hiver est mort. Déjà par les jardins qui frissonnent,...

Lire la suite

AD ASTRA

AD ASTRA

Je suis las de toutes les choses Qu'on a pour se distraire ici: Les grands airs et les poses, Les beaux vers me lassent aussi. Mais indéfiniment j'espère Voir à mon aise, quelque jour, La terre inquiète, la terre Lasse de son éternel tour, Et comme prise...

Lire la suite

POETE

Jules Renard, poète !? « […] Un poème des roses qui font mourir, digne d’un poète oriental […]» Camille Delaville : la Presse, 27 octobre 1884 « […] Enfin tout ce qui concerne son métier de subtil poète un peu incohérent […]» Rachilde : Zig Zag, 25 octobre...

Lire la suite

FLOTS

FLOTS

La rivière a ses cailloux blancs Comme les femmes leurs dents blanches. On voit rire les flots tremblants Sur les écrins de cailloux blancs, Quand frémissent un peu les branches. Et les flots clairs coulent plus lents Pour bien montrer leurs cailloux...

Lire la suite

HOMUNCULES

Robert de Souza : Gil Blas, 8 juin 1895 «Etude sur la poésie et le lyrisme sentimental » " L'AVANT-GARDE LITTÉRAIRE" Nos moralistes, longtemps avant Niepce, inventèrent la maxime : l'instantané psychologique qui cliché et fixe sur un doigt de papier l’observation...

Lire la suite

AMI

Amis comme une paire d'ailes.....................Si ton ami boite du pied droit, boite du gauche, pour que votre amitié reste dans un équilibre harmonieux................Il ne comptait que des amis... il ne savait pas compter.............Un ami ressemble...

Lire la suite

AQUATINTA

AQUATINTA

Comme les femmes leurs cheveux La rivière a tordu ses ondes, Et c'est bien aussi merveilleux Qu'une tresse de leurs cheveux. Si vous aimez les boucles rondes, Les flots lourds s'enlacent entre eux. Comme les femmes leurs cheveux La rivière a tordu ses...

Lire la suite

1 2 > >>